Je m'inspire

Articles, interviews et portraits d'acteurs publics inspirants

Cathy Venturino-Gabelle est Maire de Barjols, ville lauréate du programme Petites villes de demain.

Programme « Petites villes de demain » : valoriser les atouts des communes rurales

Cathy Venturino-Gabelle est Maire de Barjols, villes bénéficiaires du programme Petites villes de demain. Le programme Petite(s) ville(s) de demain est un accélérateur de la relance dans les territoires. L’objectif ? Améliorer la qualité de vie et accompagner les transitions en milieu rural.

.

Offrir une qualité de vie aux habitants en phase avec les enjeux actuels

.

👀 Qu’est-ce que pour vous une Petite ville de demain ?

Barjols est un centre-bourg et un ancien chef-lieu de canton. C’était déjà une petite ville hier mais en déclin face à la métropolisation. Bâtir la petite ville de demain, c’est redonner de l’attractivité aux communes rurales telles que Barjols. 

Bâtir la petite ville de demain, c’est redonner de l’attractivité aux communes rurales.

Il s’agit également de faire valoir et de préserver nos atouts : notre centralité, notre qualité de vie, le dynamisme de nos services, de notre tissu associatif, de nos commerces mais également la richesse de notre patrimoine historique et naturel.

 

🎯 Les trois grands défis auxquels votre territoire est confronté ?

Depuis la crise sanitaire, les métropolitains reviennent dans nos territoires ruraux. Nos petites villes doivent s’adapter en leur proposant des services et un cadre de vie adaptés. Pour cela, nous devons innover et faire appel à l’intelligence collective pour réinventer l’espace public et ses services. Nous avons créé des comités de quartier et des commissions extra-municipales pour travailler sur ces évolutions en lien avec les habitants. 

Dans ce contexte, nous faisons face au défi de l’habitat avec un centre-ville vieillissant, des logements qui se dégradent, de nombreux logements vacants dans le centre ancien. 

Les enjeux environnementaux sont également au cœur de nos préoccupations. Comme de nombreuses communes, nous avons des cascades qui s’assèchent et nous sommes pleinement engagés à préserver la ressource en eau. 

Enfin, nous devons réhabiliter nos friches industrielles. Barjols a un riche passé industriel, puisque la ville à compté par le passé plus de 40 tanneries. Dans le cadre du plan friche de l’Etat, nous avons démoli 17 000m2 de friches en centre-ville. Le programme Petite ville de demain prend le relai pour réhabiliter ces espaces et y inventer de nouveaux usages au service des habitants de la commune. 

👉 Votre projet de territoire en quelques mots ?

Les petites villes ont une fonction de communes relais sur le territoire. Notre programme d’actions est donc pensé avec une vision stratégique globale pour que chaque action rayonne positivement sur le territoire et l’ensemble de ses bassins de vie. Notre projet de territoire doit valoriser l’existant et les dynamiques locales tout en se tournant vers l’avenir. 

Notre projet de territoire doit valoriser l’existant et les dynamiques locales tout en se tournant vers l’avenir.

Il s’agit de soutenir les porteurs de projets, d’améliorer le cadre de vie, de préserver la qualité de l’espace public et le dynamisme de l’offre de services. Nous devons valoriser notre tissu commerçant, associatif et médico-social qui est très important à l’échelle de la commune. L’attractivité du territoire, c’est travailler l’existant tout en limitant l’étalement urbain. Enfin, notre projet de territoire porte l’ambition de préserver l’environnement en garantissant un développement durable de la commune. La transition écologique est un enjeu transversal qui irrigue toutes les actions liées à notre développement territorial.

💙 Vos missions au quotidien ?

Dans la phase opérationnelle du programme Petite ville de demain, le rôle de l’élu est de veiller à ce que ce projet de territoire soit en phase avec la vision politique du projet municipal. Le chef de projet Petite ville de demain, avec les services de l’Etat, pilote et fait vivre le projet d’un point de vue technique. Le Maire, qui est à l’écoute des besoins du territoire, permet de flécher les ajustements nécessaires pour répondre le plus justement possible aux besoins de la commune. Par les autres projets qu’il mène, sa vision globale et sa proximité avec les partenaires politiques locaux, l’élu est aussi celui qui permet de débloquer certaines situations pour faciliter le portage des projets.

.

Agir dans une petite ville pour demain

.

👉 Quels leviers d’action pour une ville animée et vivante ?

À Barjols, nous avons la chance d’avoir une vie locale préexistante, qu’elle soit associative, culturelle ou commerciale. Ce n’est pas le cas dans toutes les Petites villes de demain où parfois le travail consiste à recréer ce dynamisme qui a disparu. Du coup, notre levier d’action est l’accompagnement et la valorisation au quotidien des dynamiques existantes. La preuve en chiffres, en moins de trois ans, nous avons vu huit commerces et presque une vingtaine d’associations supplémentaires se créer sur la commune. Le soutien de la municipalité joue un rôle clé dans l’impulsion de ces dynamiques. Aussi, la réflexion sur l’espace public est primordiale si l’on veut impacter positivement le cadre de vie sous toutes ses facettes. Lorsque l’on décide de piétonniser ou de végétaliser une place, on offre une nouvelle vitrine qui met davantage en valeur nos monuments, nos fontaines, nos commerces et nos restaurants. 

💪 Une réalisation dont vous êtes fière ?

La réhabilitation de la Rougière. Sur une place de 13000 m2 qui hébergeait un enchevêtrement anarchique de voitures, nous avons réaménagé l’espace pour valoriser les monuments emblématiques de la ville.  Nous avons créé des espaces piétons et séparé la place de la route départementale qui la longe, par des terrains de boules en contrebas. Nous avons créé une circulation centrale et valorisé les terrasses des bars et restaurants. Dans le cadre de ce projet, nous avons gardé les alignements de platanes bicentenaires, désimperméabilisé 5000m2 et créé 600m2 de bassin de rétention d’eau qui sert à alimenter les arbres et repart en milieu naturel. Nous sommes fiers de ce projet car il illustre bien la manière dont l’espace public doit répondre aux enjeux d’animation, de valorisation et de transition écologique de nos petites villes.

.

La force d’une action collective

.

🎯 Quelles relations élu / chefs de projet ?

La vision des élus, leur pouvoir décisionnel et politique et la technicité du chef de projet est complémentaire. C’est ce qui rend le binôme entre le maire et le chef de projet efficace. C’est également le cas avec les élus référents. Dans le cadre du programme Petite ville de demain, nous travaillons en mode projet et cela offre de la souplesse et de la proximité dans notre relation de travail.

🙌 Quels avantages d’être membre du réseau Petites villes de demain ?

Le programme permet d’amener de l’ingénierie et des outils pour transformer les pratiques et tendre vers davantage de travail en mode projet. Cela donne de la capacité à innover dans les petites collectivités. 

Le travail en mode projet est indispensable dans nos administrations. 

A l’heure où nous devons répondre avec le plus de réactivité possible aux besoins des administrés, le travail en mode projet est indispensable dans nos administrations.

💪 Quels vœux pour demain pour votre commune ?

Maintenir et développer la dynamique que nous avons installée depuis 2020. Continuer à faire rayonner Barjols pour elle-même et pour son territoire. 

Nous devons faire rayonner nos communes tout en protégeant l’âme de nos villages.  

Notre souhait c’est de maintenir l’équilibre entre quête d’attractivité et préservation de l’identité de la commune. Nous devons absolument faire rayonner nos communes tout en protégeant la qualité de vie des habitants et l’âme de nos villages.