Je m'inspire

Articles, interviews et portraits d'acteurs publics inspirants

Pourquoi recruter à l'aide d'un logiciel ATS dédié au secteur public ?

Pourquoi recruter à l’aide d’un logiciel ATS au sein du secteur public ?

Avec Profil Public nous lançons le 1er logiciel de recrutement ATS dédié au secteur public. L’objectif ? Simplifier les procédures de recrutement et améliorer l’expérience candidat. Voilà l’occasion parfaite de revenir sur notre cheval de bataille : un outil pensé pour moderniser le recrutement du secteur public et booster son attractivité RH.

 

Que signifie ATS ?

Les logiciels ATS,  Applicant Tracking System en anglais, sont des logiciels de gestion de candidatures. Ils simplifient le traitement et le suivi des candidatures. Ceci via l’automatisation de certaines tâches chronophages, telles que la multidiffusion des offres d’emplois, et l’envoi de réponse aux candidats. Ils sont également dotés de fonctionnalités favorisant un recrutement plus collaboratif au sein des institutions.

In fine, ces logiciels représentent un gain de temps et de productivité, ainsi qu’un réel ajout pour la marque employeur et l’attractivité de l’organisation. En 2019, près d’un recruteur sur deux du secteur privé utilisaient un logiciel ATS pour leurs recrutements, selon la grande enquête réalisée par HelloWork. Malgré leur retard, de plus en plus d’employeurs publics s’en dotent pour moderniser leurs pratiques.

 

Trois bonnes raisons d’utiliser un logiciel ATS dédié au secteur public ?

 

1 – Moderniser le recrutement des agents publics

Sans grande surprise, notre enquête réalisée sur le recrutement au sein du secteur public révèle que la majorité des candidats (65%) réalise une veille d’emploi sur des jobboards et la quasi-totalité (95%) se renseignent sur l’organisation sur internet. A l’heure où le secteur public renvoie une image froide et désuète, il est temps que les institutions se modernisent et s’emparent des outils digitaux pour dynamiser leur marque employeur.

2 – Améliorer l’expérience candidat et la marque employeur

Plus que de simples émettrices d’offres d’emploi, les organisations doivent soigner l’expérience candidat pour améliorer leur marque employeur. Pour cela, elles doivent communiquer sur le processus de recrutement (souvent très long au sein du secteur public) et répondre à l’ensemble des candidats.

Côté recruteur, il s’agit d’une tâche chronophage, voire impossible en raison du nombre de candidatures. Les logiciels ATS proposent des fonctionnalités intéressantes permettant d’automatiser l’envoi de réponses personnalisées à chaque étape du recrutement. En plus d’un gain de temps, tenir informés les candidats humanise le recrutement (+1 bon point pour la marque employeur !) et évite de perdre les profils intéressants en cours de route. Faire bonne impression lors des premiers contacts ne peut qu’être de bon augure pour la suite !

3 – Simplifier la gestion des recrutements pour les équipes RH

En interne, utiliser un logiciel de suivi de candidatures ATS réduit le nombre de tâches à faible valeur ajoutée et facilite le sourcing et le pilotage collaboratif du processus de recrutement. Intuitives, ses fonctionnalités se prêtent à l’identification de candidats via une CVthèque diversifiée, ainsi qu’à la prise de décision collective via des échanges interactifs.

Enfin, le recrutement collaboratif permet d’impliquer, au-delà des équipes RH, les chefs de service et les chargés de missions dans une logique de cooptation.

 

Vous recherchez un logiciel de recrutement ?

👉 Découvrez le premier ATS dédié au secteur public

.